Syndrome de Stress Post Traumatique

Le RITMO®

Les personnes ayant vécu un évènement traumatique peuvent avoir des flashes, vivre des cauchemars, souffrir d’angoisses parfois inexpliquées même lors de moments heureux.

Certaines personnes changent en raison d’un sommeil perturbé ou d’émotions qui envahissent leur vie sans raison apparente et parfois bien longtemps après l’événement en lui-même.

C’est au début des années 80, que Francine Shapiro découvre l’effet des stimulations bilatérales : elle raconte que, fort préoccupée, elle se promenait dans un parc. Balayant du regard le paysage, elle fut surprise de constater une atténuation nette de ses angoisses et repéra ainsi l’influence des mouvements oculaires sur les pensées et ressentis négatifs. A partir de cette découverte fortuite, elle développa sa méthode, l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), qui après avoir été expérimentée sur des vétérans du Vietnam souffrant de SSPT (Syndrôme de Stress Post-Traumatique), connut rapidement une reconnaissance institutionnelle et une large diffusion.

Lili Ruggieri, spécialiste de la thérapie brève, va développer cette technique en France et l’enrichir de l’hypnose ericksonienne afin d’aider de manière efficace et durable les personnes atteinte du SSPT, c’est la naissance du RITMO®.

Le RITMO® ou Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaire laisse, comme l’EMDR, une large place aux stimulations bilatérales auditives, corporelles ou visuelles.

Une séance de RITMO® alterne entre mouvement oculaire, sons à gauche et à droite et tapotement sur les genoux ou sur les mains durant quelques minutes suivi d’une séquence d’échange.
Ce sont ces multiples alternances qui activent les zones du cerveau impliquées dans la désensibilisation, l’émotion ressentie se sépare ainsi de l’événement traumatique.
Votre perception change, l’événement est ainsi dépassé et digéré.

Le RITMO® est un outil puissant qui m‘a été enseigné par Lili Ruggieri en 2019. Je le propose généralement aux personnes ayant vécu un évènement traumatique comme un accident de transport, une agression, un deuil.
Cette technique a aussi de très bons résultats sur des blocages émotionnels, les phobies, les comportements compulsifs.

Aujourd’hui, grâce à cette spécialisation, j’interviens également en tant de que bénévole auprès des femmes victimes de violence  au sein de l’association ADALEA.

 

Adalea, Accueil, Ecoute, logement et insertion en Cotes d …

https://www.adalea.fr